Les flux RSS : comment ça marche ?

Thomas 5 août 2010 Web

Le flux RSS (Really Simple Syndication) est un fantastique moyen de recevoir facilement les informations mises à jour de vos sites internet préférés en temps réel. Et cela sans devoir aller vérifier sur chaque site séparément s’il y a de nouveaux articles. Tout est regroupé dans une seule fenêtre soit un énorme gain de temps. Voyons ensemble comment cela fonctionne avec quelques exemples de sites et logiciels qui vous permettent de regrouper toutes les actualités de vos sites internet préférés avec la méthode des flux RSS.

Comment fonctionne un flux RSS ?

Prenons le flux RSS de notre site Alinoa par exemple. Il s’agit en fait d’un fichier XML (soit un fichier texte) qui est mis à jour automatiquement dès qu’un nouvel article sur le site est publié. Ce fichier texte contient les titres, les contenus et les images des articles des derniers articles du site Alinoa.

De votre côté vous utilisez un logiciel ou un site internet à qui vous indiquez l’adresse de ce fichier texte. Il sait qu’il doit aller vérifier toutes les heures par exemple le fichier texte d’Alinoa. De cette manière dès qu’il détecte que le fichier texte d’Alinoa a été mis à jour, vous voyez apparaitre les nouveaux articles publiés que vous pouvez alors consulter.

Etant donné que vous pouvez faire la manipulation pour autant de sites internet que vous le désirez, vous pouvez visionner en un seul endroit tous les articles de tous vos sites internet préférés comme par exemple la presse belge (Le Soir, La Libre,…).

Quels services utiliser pour récupérer des flux RSS ?

Le moyen le plus simple (et très pratique si vous êtes mobile) est d’utiliser un service qui va vous permettre de tout regrouper sur une page internet. On appelle cela un agrégateur de flux RSS.

Les plus connus et les plus pratiques à nos yeux chez Alinoa sont les services Google Reader et Netvibes.

Si vous voulez utiliser un logiciel (possibilité de consulter les contenus sans forcément avoir de connexion internet) , vous pouvez par exemple utiliser Mozilla Thunderbird, qui en plus de lire vos mails est capable de récupérer des flux RSS de manière très simple.

1ère étape : s’inscrire aux services internet

La première étape est de s’inscrire, les deux services sont totalement gratuits. Prenons par exemple Netvibes (qui nous servira d’exemple), rendez-vous sur  la page d’inscription de Netvibes. Pour Google Reader rendez-vous sur la page d’inscription également. Si vous avez déjà un compte Google (Google Mail, Google Calendar,…), pas besoin de s’inscrire, il suffit de reprendre vos accès déjà créés pour vous connecter.

Restons donc sur Netvibes. Une fois inscrit, rendez-vous sur la page d’accueil de Netvibes. Tout en haut à droite figure l’intitulé « me connecter » sur lequel vous cliquez, vous insérez vos accès définis lors de l’inscription et vous voilà connecté à votre espace qui va contenir tous vos flux RSS.

2ème étape : ajouter des flux RSS dans votre compte

Une fois connecté, rien de plus simple, vous avez tout en haut à gauche un bouton vert avec l’intitulé « ajouter du contenu » et juste à côté vous avez la « vue widgets » et « vue lecteur ». L’exemple est ici illustré avec la vue widgets.  Après avoir cliqué sur le bouton « vue widgets », vous pouvez cliquer sur le bouton « ajouter du contenu » et ensuite sur  l’intitulé « ajouter un flux ».

Si le site à ajouter est bien conçu, il suffit d’insérer son adresse internet. Par exemple essayons « http//www.alinoa.be ». Netvibes vous propose alors d’ajouter Alinoa à votre compte et une fois que vous avez cliqué, les derniers articles de notre site apparaissent dans votre compte.

Il est possible que lorsque vous encodiez l’adresse d’un site que Netvibes vous propose plusieurs flux à ajouter. En effet il est possible sur certains sites d’actualités de ne vous abonner qu’aux informations concernant la culture, le sport ou alors de vous abonner à toutes les rubriques. A vous de choisir ce qui vous convient. Vous pouvez vous abonner à plusieurs flux en même temps.

Il est aussi parfois nécessaire sur certains sites d’entrer l’adresse directe du flux RSS. Pour cela vous trouverez dans la plupart des cas un lien « abonnez-vous à notre flux RSS » ou quelque chose de similaire ou encore une icône de couleur orange avec un pictogramme représentant des ondes (arcs de cercle) de couleur blanche. Vous obtenez alors en général un lien, qu’il suffit de copier et de coller dans « ajouter un flux » sur Netvibes.

3ème étape : ajouter des flux RSS (alinoa.be)

Chez Alinoa, on ne fait pas comme tout le monde, comme nous voyons la vie en rose ou en magenta c’est selon, nous avons créé un beau bouton qui reprend l’effet d’onde bien connu mais pas la couleur orange, cela allait un peu jurer dans l’esthétique générale du site vous en conviendrez. Vous trouverez donc en -dessous du menu gauche sur la page « blog » le bouton « Suivez Alinoa via RSS » qui vous emmènera sur une page d’inscription où vous pourrez choisir votre agrégateur RSS tel que Netvibes, Google Reader et d’autres.

3ème étape : ajouter des flux RSS (lesoir.be)

Par exemple sur le site du journal Le Soir, vous cliquez sur l’icône orange (tout à droite), vous accédez alors à tous les flux RSS possibles sur le site (et vous voyez comme ils sont nombreux). En cliquant sur Belgique par exemple, vous voyez que des boutons « +google », « +netvibes »,… apparaissent à sa droite. Si vous cliquez sur « +netvibes », il vous ajoute automatiquement le flux dans votre compte Netvibes (en vous demandant une confirmation de l’ajout).

3ème étape : ajouter des flux RSS (ozmoz.be)

Sur Ozmoz mon blog personnel, vous avez juste en-dessous de ma photo cette fameuse icône orange, vous cliquez dessus et à nouveau tout à droite de la page qui s’ouvre figure un bouton « +netvibes » sur lequel il suffit de cliquer pour vous abonnez au flux RSS comme pour le flux RSS d’Alinoa.

Le petit mot de la fin

Vous savez maintenant comment faire pour ajouter un flux RSS et je vous en félicite. Amusez-vous à en ajouter autant que vous le désirez. Si vous voulez utiliser Google Reader, le principe est identique à Netvibes au niveau du processus, il s’agit simplement d’une interface légèrement différente. Nous découvrirons ensemble dans un futur article l’interface de Netvibes un peu plus en détail qui regorge de possibilités au-delà de regrouper les flux RSS. Je vous aide un peu en vous donnant l’adresse de l’écosystème de Netvibes. En attendant n’hésitez pas à tester celle-ci, je suis sûr que vous découvrirez beaucoup par vous-même.

Checklist Réussir son site internet

Téléchargez gratuitement notre checklist «Réussir son Site Internet»

Téléchargez